12 janvier 2010

LES SOLDES

Encore une petite vidéo de circonstance extraite de mon spectacle "L'humour est enfant de poèmes" Les soldesenvoyé par zygomo. - Regardez plus de vidéos comiques.
Posté par ZYGOMO à 18:04 - Commentaires [9] - Permalien [#]

05 janvier 2010

BONNE ANNEE

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";} h1 {mso-style-next:Normal; ... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 14:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 décembre 2009

Ah ! les vaches en video

Petit extrait de mon spectacle qui cadre bien avec l'actualité : Le sommet de Copenhague.   Ah ! les vaches !envoyé par zygomo. - Cliquez pour voir plus de vidéos marrantes.
Posté par ZYGOMO à 16:17 - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 décembre 2009

LE DISCOURS IMPOSSIBLE...Pour fêter la cinquantaine d'une dame

Comment tout résumer en un petit poèmePour un si long passé, ça peut poser problème !D’une dame, comment, faire un panégyrique,Sans jamais dévoiler le chiffre fatidique !L’art est si délicat de réprimer ses motsLorsqu’un seul d’entre eux ternirait le propos.Il suffit de clamer pour saboter l’hommageJoyeux anniversaire et puis …divulguer l’age.-------------------------------------------------------Si je disais… voyons…« Madame vous avez, malgré le poids des ans,Relégué au lointain les outrages du temps »Le poids !Je ne sais si le mot... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 15:29 - Commentaires [14] - Permalien [#]
20 novembre 2009

FAUSSES NOTES

Elle l’a quitté un jour de juin  Pour un artiste aux cheveux longs  Idéaliste et musicien  Qui lui joua sa partition.     Lui était fier et l’aimait tant Qu’il a voulu laver l’affront Alors il a tué l’amant Et a pris vingt ans de prison.   Après avoir purgé sa peine Il a tenté de la revoir Reconquérir celle qu’il aime Etait alors son seul espoir.   Elle n’accorda aucun pardon Non pas qu’il fut un assassin Mais que vingt ans de violon Ne l’ait rendu bon musicien.  
Posté par ZYGOMO à 15:31 - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 novembre 2009

Bali, c'est fini !

C'était d'la balle mais la balade balnéaire à Bali est finie. C'est ballot ! Nous avons rangé les sacs à dos, les tubas, les masques (pas pour la grippe, pour la plongée ), quant aux palmes nous les avions gardées pour prendre l'avion comme il n'y avait plus de place dans les sacs remplis de cadeaux, mais les douaniers nous ont suspectés de grippe aviaire et nous ont mis en quarantaine.  Les eaux turquoises, les poissons multicolores, la lumière argentée miroitant sur les rizières en terrasses, ne sont... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 12:56 - Commentaires [8] - Permalien [#]

05 octobre 2009

VOYAGES, VOYAGES...

Un petit tour à Bali, sac à dos et aventure, jusqu'à fin octobre pour prolonger un peu l'été... Donc mise en parenthèse de ce blog pendant cette période. Merci à tous pour vos commentaires, je fais le plein d'énergie et je reviens plein d'idées, promis. à bientôt et bon courage à ceux qui bossent pendant que les autres vadrouillent.
Posté par ZYGOMO à 10:45 - Commentaires [12] - Permalien [#]
23 septembre 2009

Le chat

Ah! si vous voyiez son minou il est si doux, il est si doux ! bien sûr il a un peu vieilli certes un tantinet dégarni car il adore les caresses pour lesquels il a des faiblesses.   Ah! si vous voyiez son minou il est tout roux, il est tout roux mais je l'aime tant au naturel c'est une sorte de label j'en ai connu que ça gênait et qu'en marron leur chat teignaient !   Ah! si vous voyiez son minou il est tout doux, il est tout doux Je crois que son chat est chaud dès que le doigt vient l'effleurer, et qu'il... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 12:38 - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 septembre 2009

ODE à LA LOIRE

Dans l’aurore éthérée, c’est le réveil, enfin, alors, on te devine, ne daignant pas ôter ta robe du matin, d’embrumée percaline. Tes hôtes les oiseaux, échassiers et mouettes, goûtent pudiquement, aux ultimes instants d’intimité douillette, voluptueusement. Ce voile évanescent qui s’étiole, dès lors, laisse enfin entrevoir les ombres de roseaux qui ébrèchent les bords de ton joli miroir. Se mêlant à tes eaux, l’azurine du ciel, te couvre d’un lavis. Le nuage attendra pour troubler l’aquarelle et t’habiller... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 12:48 - Commentaires [10] - Permalien [#]
29 août 2009

LA FAIM JUSTIFIE LES MOYENS

Le buffet proposait aux invités gourmands Maints toasts et canapés des plus appétissants Les foies gras et caviars présents à profusion Faisaient la concurrence aux succulents saumons Mais devant l’étalage étaient agglutinés Ceux qui, bien avant moi, y étaient arrivés Et ces gloutons n’avaient pas envie de partir Devant ces mets promis qu’ils pouvaient engloutir. Je tentai de passer, mais c‘était impossible Les rangs étaient serrés et protégeaient la cible J’essayai par la droite me faisant tout petit Insistai par... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 11:05 - Commentaires [10] - Permalien [#]