Avant hier c'était déjà le 11 novembre, ça défile ! Remarquez que pour commémorer la grande boucherie, depuis la mort en 2008 du dernier poilu dénommé Lazare Ponticelli, ça ne défile plus guère. C’est vrai aussi que des défilés on en a eu pas mal depuis la rentrée et que certains commencent à se défiler prétextant que la loi est votée et que le mal est fait, en d’autres termes, que c’est râpé… aussi râpé que nos pompes même si l’essence coule à nouveau dans celles des supermarchés. Et oui, on oublie la pénurie, pénurie que nos dirigeants voulaient à tout prix dénier, perdant les sens des réalités en faisant des déclarations pompeuses et bidons du genre « il n’y a pas de pénurie mais des difficultés logistiques » comme il disaient l’année dernière qu’il n’y avait pas de récession, mais de la croissance négative. A ce petit jeu de la sémantique on peut donc aussi affirmer que chez nos gouvernants il n’y a pas de menteur, mais seulement des bidouilleurs de vérité, pas de statisticiens mais des tritouilleurs de chiffres, pas de malhonnête uniquement des magouilleurs de circonstance. En tout cas, si les français faisaient la queue dans les stations services, Nicolas Sarkozy ne faisait pas le plein dans les sondages, mais ce sont quand même les sondés comme nous qui l’avons dans le c.. !

Faut-il déduire des évènements qui viennent d’avoir lieu que la fameuse démocratie ,mot galvaudé par nos dirigeants qui aiment tant s’en gargariser, définit selon nos dirigeant un régime où vous avez le droit de tout dire ou presque puisque personne ne vous écoute. En fait il n’y a plus que les journalistes qui sont écoutés…mais à l’insu de leur plein gré et les barbouzes s’emploient à rechercher ardemment les sources de ceux qui mettent en cause les responsables politiques quand il ne s’adonne pas à piquer leurs ordinateurs portables. Sauf ceux du figaro, bien sûr. Quelle honte. On se croirait dans une république bananière…il est temps de changer de régime !

En parlant de régime, la semaine dernière notre président, bien qu’il ne chausse que du 36, a accueilli son homologue chinois en grande pompe;> et a fait dérouler le tapis rouge, des fois qu’il resterait encore du sang sur celles de son hôte. Mais on était pas là pour parler des droits de l’homme mais pour faire des affaires et on ne va pas chinoiser pour si peu. Donc, notre président a courbé l’échine et s’est transformé en VRP de luxe pour vendre des avions et de l’uranium enrichi autant que les grands patrons qu’il représentait. Mais que voulez-vous, l’argent n’a pas d’odeur et parfois, après blanchiment, il n’a plus de couleur non plus. Et pendant ce temps là, le nouveau prix Nobel de la paix moisit en cellule à Pékin avant de reposer en paix.

Chez nous la purge existe aussi mais à l’encontre des humoristes. Depuis que l’omniprésent président a désigné un nouveau directeur sur la radio publique, les histrions se font dégommer un à un ; Après Stéphane Guillon et Didier Porte c'est au tour de Gérald Dahan de se faire évincer après une rubrique sur la justice jugée un peu trop piquante par le roi et ses vassaux. Après la pensée unique, on court tout droit vers le discours unique et vers l’humour unique. En bref, bientôt ce sera Bigard qui fera la chronique de France Inter ! Va y avoir du cul, de la foufoune sur les ondes et les ministres pourront dormir sur leurs deux oreilles qui ne siffleront plus. Car elles auraient dû siffler leurs oreilles si on avait dénoncé les décisions qui passent inaperçu pendant que l’on amuse le bon peuple avec de vains discours sur le vainqueur de secret story. 

On peut seulement constater qu’à l’étranger c’est pas terrible non plus. Aux États-Unis Obama, ce gauchiste extrémiste s’est fait blackbouler par les républicains. Si l’on se réfère aux propos de Monsieur Guerlain il ne devait pas travailler assez, puisque ce Dandy parfumeur a osé dire, je cite : "Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre.  Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin..." . Moi, je dis que si les nègres travaillaient moins, on ne serait pas envahi de mauvais bouquins et de mémoires de célébrités sans intérêts. En tout cas, les propos de Guerlain son d’une puanteur plutôt digne de l’eau des toilettes que de l’eau de toilette.

Faits divers :

En Italie Berlusconi a encore fait scandale. Il a organisé des fêtes galantes avec des jeunes filles mineures et s’en est expliqué en disant qu’il valait mieux ça que d’être gay. A ceux qui lui reprochaient, il a répondu « Je ne vois rien de très grave à ça » !!! Il ne voit rien ! Ma parole, il a la berlu s’connard !

         A lleida, en Espagne, les autorités obligent désormais les prostituées sévissant en périphérie de la  ville à porter un gilet fluorescent pour éviter les accidents! En d'autres termes ils ont peur qu'elles cassent leurs pipes au bord de la route. Espérons que certains n'en profiteront pas pour se taper des cantonniers, d'autant qu'eux aussi font le trottoir.

Au Chili, les 33 mineurs sont enfin remontés à la surface plus facilement que les dessous de l’affaire Bétancourt. Les langues se sont déliées et des révélations surprenantes on vu le jour avec les rescapés. Il s’avère que le manque de femme a conduit quelques mineurs à prendre goût aux relations homosexuelles et certains ont affirmé « Au fond ce n’est pas si mal ». Heureusement que les mineurs étaient majeurs sinon on aurait pu assister à une autre affaire Dutroux ! Suite à ce sauvetage réussi, le président chilien est lui aussi remonté … mais dans les sondages, ce qui a fait râler son homologue Français qui descendait au même moment à son plus bas niveau historique et déclarait en privé « J’ai bonne mine » 

France d’en haut : Après Rachida et son inflation qui lui est restée en travers de la gorge, notre ami Brice n’a pas voulu être en reste de lapsus et a déclaré lors d’une interview sur RTL "Il y a deux fichiers majeurs : le fichier des empreintes génétiques et le fichier des empreintes génitales ". On savait que dans les commissariats il y avait beaucoup d’abus avec les fouilles rectales mais si on commence à prendre les empreinte de testicules à ceux à qui on vient de casser les couilles, le résultat va être surprenant. A propos de fouilles rectales, notons que « garde à vue », est synonyme d’avoir à l’œil et que désormais, quand on est en garde à vue, on est au doigt et à l’œil.

         France d’en bas : Des policiers casseurs se sont infiltrés dans les manifs pour les discréditer. On comprend mieux maintenant la différence de comptage entre la préfecture et les syndicats. Forcément quand on enlève les policiers infiltrés, ça fait une grosse différence.

          Sport : A la surprise générale ce n’est ni Eric Besson, ni Brice Hortefeux qui ont donné le départ de la route du rhum la semaine dernière!

         Sport toujours, après l’affaire Contador qui se serait dopé en mangeant de la vache espagnole, c’est au tour de Frédérique Bousquet, le nageur français, d’être accusé de dopage. Il a dit avoir été déclaré positif après avoir soigné ses hémorroïdes avec une crème contenant un produit illicite. Moralité, quand on a le feu au cul on nage beaucoup plus vite et les autres sont loin derrière. En tout cas ça nous rappelle des événements postérieurs et si c’est vrai c’est normal qu’il plonge.

         Sur ce il est temps comme on le dit dans ces cas là que je rende l’antenne, mais avant et puisque la France était à l’heure chinoise cette semaine, je voudrais vous citer une petite pensée de Confucius que notre président devrait méditer « Celui qui ne craint pas de promettre de grandes choses aura du mal à les exécuter »

Et je vous dis … à la semaine prochaine si on ne me pique pas mon ordinateur portable.

 

(c'était ma rubrique de mercredi 10/11 sur studio ZEf  91.10 )

tous les mercredi vers 18h50 et le jeudi vers 21h20