08 octobre 2010

SANS VERGOGNE

  Lundi, le procureur de la république Philippe Courroye a requis un non lieu en faveur de notre ex-président de la république dans la fameuse affaire des emplois fictifs, considérant, je cite :« qu'il n'existait pas un système connu de M. Chirac destiné à financer de façon occulte le RPR ». Ainsi, dans cette affaire où il n’y avait plus de partie civile depuis l’accord monnayé entre L’UMP-Chirac et la mairie de Paris, il risque désormais désormais de ne plus y avoir de plaignant non plus. Tout va pour le mieux... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 09:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]