J'ai reçu ce matin mon "bon à vacciner" concernant la grippe A, alors que depuis la semaine dernière on nous annonce que la pandémie est "derrière nous" (sic), et qu'il suffit de ne pas se retourner ! Quand on sait le nombre de cochons qui traînent ce n'est pas rassurant, ce n'est pas un masque qu'il va falloir porter, mais un slip renforcé à l'arrière. En tout cas notre ministre de la santé se démène pour écouler les 93 millions de doses achetées. Il paraît même qu'elle essaie d'en revendre une partie au Qatar. Si elle y parvient, assurément, elle recevra le prix Nobel du commerce: Vendre des vaccins contre la grippe porcine dans un pays musulman où La charia constitue la principale source de droit et de toute législation, c'est quand même une performance digne d'une belle médaille.

En tout cas, le jour où une pandémie de colique se répandra (façon de parler) sur la planète, si on confie à Roselyne le soin de commander le papier toilette, on courra tout droit vers une déforestation totale. Cela dit,  ce jour-là, elle mettra notre cher ministre de l'immigration, de l'intégration et de l'identité nationale au chômage: Fini les sans-papiers. Et Roselyne essuiera enfin un beau succès !