Notre père qui êtes où bon vous semble

Que l'argent soit sanctifié

Que son règne persiste et que le CAC remonte

Que sa volupté soit faite sur la terre... Comme sur la mer où vogue mon yatch

Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien... Et n'oublie pas le caviar avec.

Pardonne-nous nos dépenses

Comme nous pardonnons aussi à ceux qui ont dépensés l'argent que les autres vont devoir rembourser

Et ne nous soustrais point de la tentation... De gagner toujours plus

Mais délivre nous du mal...aise boursier.

Amène... par ici la monnaie.