Plus de 1500 milliards d'euro vont être consacrés à la crise par les pays Européens, 700 milliards de dollars aux Etats-Unis...Alors que pour traiter les 19 millions d'enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère, potentiellement en danger de mort, Action contre la faim estime que 3 milliards d'euros par an seraient nécessaires.

              Selon la FAO, 30 milliards par an - des broutilles en comparaison des sommes injectées par les Etats pour sauver le système financier en crise - suffiraient pour assurer la sécurité alimentaire de la planète. Désormais, à cause de la hausse des prix des matières premières agricoles, 75 millions de personnes de plus qu'il y a un an souffrent de malnutrition, soit 923 millions. Mais les pays dits "civilisés" ne laissent que des miettes aux affamés.

              Pardonnez moi, je sais que ce blog a une vocation humoristique, mais je ne peux cette fois donner un écho ironique à ce pitoyable constat.

le_nouveau_visage_de_la_faim_dans_le_monde_photo_du_jour_grand