02 octobre 2007

SANS QUEUE NI TETE

Des poésies sans tête ou queueCe n'est gageure que de faireVoilà un texte qui prouve queSi vous le lisez à l’enversLe sens demeure et c’est tant mieuxMais si l’inverse l’on préfèrecar c’est la règle de ce jeu le fond pour autant ne s‘altèreet à rebours, il est vrai que,L’endroit ressemble à son contraire.Avouez donc que c’est curieux !avec ce choix d’itinéraires on peut conclure si l’on veut Par le début ; C’est un mystère ! Je vous en fais ici l’aveuPuisque... [Lire la suite]
Posté par ZYGOMO à 13:53 - Commentaires [11] - Permalien [#]