Je me pose la question et vous la pose par la même occasion, que deviendraient les programmes TV, s’il n'y avait pas les tueurs en série ? Ils sont partout, pas une soirée de télé sans un film ou un épisode qui ne leurs soient consacrés. J'en viens à me demander si les fameux "serial killer" (qui leurrent... si bien la police) ne sont pas payés par les télés elles-mêmes. En fait, il y a plus de séries que de tueurs, réellement.

Mais qu'est-ce au juste qu'un tueur en série ? Il ne faut pas le confondre avec l'assassin ordinaire qui ne tue qu'une seule fois, au contraire ce genre de tueur renchérit. Cependant, dans le premier cas, s'il s'agit d'un crime passionnel, il devient un tueur en chérie. Alors qu'à la télé c'est un tueur à la chaîne.

Pour combattre cette nouvelle race de tueurs, on a donc inventé un nouveau genre d'enquêteur; Le "profiler". Qu'est ce qu'un profiler ? C'est quelqu'un de très intelligent ( tout du moins plus intelligent que le policier moyen ce qui relativise la chose), qui est capable de ressentir, de penser, de voir comme le tueur en série. C'est le gars tellement doué, qu'il peut déduire, d'une simple empreinte de chaussure, la taille, le poids, la nationalité, et les problèmes psychologiques du porteur. Dans le métier, le profiler est une pointure!  Jusqu'alors, la maréchaussée traditionnelle ne savait faire la différence qu'entre une tong et une paire de bottes, et la police scientifique du 20 ème siècle ne pouvait donner que la marque de basket et le lieu de fabrication (sud est Asiatique). Le profiler gagne mieux qu'un simple enquêteur, puisqu'il a une meilleure perception. Mais la perception le différencie aussi parce qu'il est payé plus cher.

Le profiler est intelligent, mais il a en face de lui un tueur supérieurement intelligent, qui ne va pas se contenter de tuer, mais qui va jouer avec les nerfs du profiler et lui empoisonner la vie. Pendant que le profiler prend les empreintes de chaussures, lui, prend son pied. Il va laisser des indices partout, mais il sous estime toujours le profiler qui saura tirer partie d'une semelle et saura faire la différence entre crêpe et dur à cuire. Si j'ai donc un conseil à donner aux "serial killer", c'est de marcher pieds nus.

Un serial Killer n’est jamais désœuvré, quand il s’ennuie, il tue le temps en tuant le veau gras ou la poule aux œufs d’or. Quant au profiler ne l’invitez jamais à dîner. Il vous gâcherait la soirée, étant donné qu'il devine tout et n'attend donc pas que vous ayez parlé pour vous répondre, ce qui est un peu déstabilisant. De même, ne l'invitez pas à venir voir un thriller avec vous, il vous tuerait le suspens. Bref, le profiler n'est intéressant qu'en film ou en feuilleton.

Alors, bonne soirée devant votre télévision.